Une série policière teintée despionnage,
des intrigues au réalisme saisissant
, des héros attachants.
Malcolm O’Brien est “M.”


Shannon McEntee est “Mac”.
Certains disent de lui qu’il tire sans sommation.
C’est faux : Malcolm fait toujours les sommations... après avoir tiré.

Brillant docteur en criminologie, intuitive, dotée d’une intelligence exceptionnelle, Shannon est belle... très belle !



Lola est la première mission de “M. and Mac”. Malcolm rencontre Shannon, et leur enquête réserve bien des surprises.

"Malcolm rejoignit Gavin au labo.

— Le capitaine Lansing vient de me confier l’affaire du Memorial Inn. Il a dit que tu gardais les pièces à conviction.
— Des pièces à conviction ? Penses-tu ! Mes gars ont tout testé au luminol et aux UV, sur place, mais il n’y avait aucune trace.
— Des empreintes ?
— Oui, celles du mort et de deux femmes de ménage, dans la salle de bains, mais elles sont hors de cause.
— Bon, un cas banal…, conclut Malcolm.

Gavin le détrompa :
— Pas si banal que ça : la victime a été tuée d’un unique coup de couteau, donné en plein cœur. C’est rare…"

L'avis des critiques : "J’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Encore une fois, la plume tonique de Patrice Dumas tient en haleine le lecteur jusqu’à la fin. Si vous avez envie de passer une petite soirée avec un bon polar, installez-vous confortablement dans votre canapé et commencez à lire Lola." cannibalecteur.com

Découvrez les premières lignes de Lola

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



Malcolm et Shannon pensaient progresser vers la vérité sur l'assassinat de JFK,
de découverte en découverte, de révélation en révélation, quand soudain, tout bascula.

L'avis des critiques :
"Une série policière avec comme premier volet une énigme à résoudre autour de la mort de JFK. Deux personnages attachants que l'on imagine facilement portés à l'écran. Les dossiers de M. and Mac propose une série d’enquêtes résolues de main de maître."  Avis de lecture


"Écrit sur un rythme séquentiel à la manière des scenarii américains, Patrice Dumas crée avec M. and Mac un principe de série qui s’organise autour d’un flic sur le retour et un docteur en criminologie. L’étrange confession de Sterling B. livre un rebondissement inattendu dans l’affaire Kennedy, minuté et précis comme une chronique soignée." monbestseller.com


"Un formidable conteur. Patrice Dumas nous bloque complètement sur son livre grâce à un style et un concept très original. Les pages défilent à toute vitesse sans qu’on ai le temps de s’en rendre compte. Un auteur que je vous invite à découvrir."
Bruno Chanson, zone livre.fr


Découvrez les premières lignes de L'étrange confession de Sterling B.

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



Malcolm et Shannon plongent dans les mystères du Troisième Reich, en enquêtant dans l’entourage de Hitler...
Et leur surprenante découverte bouleverse le cours de l'histoire.


L'avis des critiques : "La plume de Patrice Dumas fut une très belle découverte tant par la qualité rédactionnelle que par la qualité de l’histoire. Lors de la lecture, je me demandais si les révélations de l’auteur n’étaient pas vraies finalement. Vous aimez les histoires étonnantes qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale ? Alors, vous adorerez Mille ans..." cannibalecteur.com

"Deuxième livre de Patrice Dumas et deuxième coup de maître. Patrice Dumas confirme avec Mille ans... l’étendue de son talent. J’ai été captivé par le style de l’auteur et par la qualité de son livre. À découvrir absolument."
Bruno Chanson, zone livre.fr


"Mille ans... une ballade indiscrète dans l’entourage de Hitler, on n'en croit pas ses yeux. À défaut d’histoire vraie, c’est sans doute cela les vraies histoires."

"C’est fin, c’est bien écrit, sans fioritures, mais avec beaucoup de style."
L'atelier de Bouffanges

Découvrez les premières lignes de Mille ans...

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



Malcolm et Shannon pénètrent le milieu des "escort-girls" genevoises pour pister le plus dangereux des terroristes.

"Nacer Osman vient d’acheter neuf missiles sol-air Stinger, en Afghanistan.
— Ah, voilà donc le problème, conclut Malcolm, soudain grave.
Lou expliqua brièvement :
— Un
Stinger tient dans n’importe quelle voiture : le missile et son lanceur pèsent seulement une trentaine de kilos. En quelques minutes, un commando de deux hommes peut viser un avion, tirer, et disparaître. Le Stinger se verrouille sur l’objectif, guidé par le rayonnement infrarouge des moteurs. À Mach 2, il fond inexorablement sur sa cible, et il explose à son contact."

L'avis des critiques :
"Un polar type espionnage… ou plutôt contre-espionnage. Le type qu'il faut trouver et "stopper" se promène avec 9 articles de premier choix à vendre, 9 missiles Stinger ! Les deux agents Malcolm O'Brien et Shannon Mc Entee vont s'atteler à la tâche, en démarrant par le bordel préféré du marchand d'arme… fils de prince arabe ! C'est bien écrit, agréable." Yvonnick Bernard, Revue littéraire du 21e siècle.

Découvrez les premières lignes de Trouvez Nacer Osman !

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



Qui a embauché un tueur à gages pour supprimer le sénateur Don Matthews ? Qui veut la faillite du dollar ?
Qui est la mystérieuse Tatiana Romanova ? Malcolm et Shannon doivent agir vite, et frapper fort.


"Le sénateur Don Matthews, flanqué de deux gardes du corps du FBI, descendait d’un pas alerte les marches du Capitole, où il venait de défendre âprement son projet de contrôler les stocks d’or de Fort Knox et de la réserve fédérale. Une nuée de journalistes se rua à sa rencontre, les caméras se braquèrent vers lui, les micros se tendirent, les questions fusèrent : — Monsieur le sénateur, Barbara Sand, de The Economic Herald. Pensez-vous aboutir prochainement ?
— J’ai bon espoir, Madame, car le peuple américain souhaite, comme moi, connaître la vérité.
— Craignez-vous que le gouvernement multiplie les embûches ? demanda un journaliste.
— Le Président, j’en suis certain, respectera la décision prise par la majorité de notre assemblée.
— Un grand nombre de vos adversaires politiques sont fermement opposés à votre résolution, fit remarquer un jeune chroniqueur, émergeant de la bousculade pour approcher au plus près du sénateur.
Personne ne discerna le léger brouillard s’échappant de son micro. Une fraction de seconde plus tard, Don Matthews s’effondrait."


Découvrez les premières lignes de Vingt millions de dollars

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



Nigel Bennett devait être le prochain premier ministre du Royaume-Uni, lorsqu'il a été assassiné. La rumeur enfle, le doute s’empare du peuple, la couronne britannique vacille. Pour sauver la royauté, les plus fins limiers de Scotland Yard partagent leurs indices avec Malcolm et Shannon.

"Le jour poignait à peine, quand Alexander Halifax, un Superintendent de Scotland Yard, flanqué de deux officiers du FBI, franchit le cordon de sécurité ceinturant St James Square. Le policier salua de loin une jeune femme, et il indiqua à ses compagnons une poignée d’hommes conversant, la mine défaite :
— Les huiles se sont déplacées : je reconnais lord Howe, du Home Office, les directeurs du MI5 et du MI6 discutant avec le Commissioner du Met, celui de la police de la City, et mon chef, Commander au Yard.
Le pas assuré, il marcha vers le groupe en pleine controverse. On expédia les présentations, puis le Commander entraîna à l’écart le Superintendent et les deux Américains pour exposer :
— Sale histoire : les gardes du corps, les inspecteurs Jim Baird et Thomas Harrington, ont été tués, et on a retrouvé Nigel Bennett dans le hall de son hôtel particulier, abattu de deux balles."



Découvrez les premières lignes de Whitehall est mort

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



La mort de Lilith, la grande prêtresse de l’Ordre de Satan, est-elle vraiment accidentelle ? Pourquoi Eugene Tomlin a-t-il révélé au Président des États-Unis l’existence de cette secte, quelques jours avant de disparaître ? Malcolm et Shannon sont seuls pour affronter les forces occultes.

"Peter Marshall exposa les raisons de ses craintes :
— Nous reconnaissons une trentaine de religions parfaitement “respectables” qui ne risquent pas de mettre en péril la démocratie, mais il existe des milliers de sectes, plus ou moins occultes, plus ou moins ambitieuses, dont les intentions nous sont inconnues. Certes, nous ne redoutons pas celles dont le fondateur tient lieu de divinité, de grand maître, et d’unique fidèle, mais d’autres peuvent présenter un danger : il y a quelques années, les suprémacistes de la race aryenne qui, sous couvert d’évangéliser les foules, cristallisaient les haines, nous inquiétaient ; cependant, leurs mouvements sont restés groupusculaires. Malheureusement, il semblerait que des chapelles lucifériennes se soient liguées en une puissante fédération : l’Ordre de Satan. Cette obédience secrète, disposant de très importantes ressources financières, compterait un grand nombre de membres infiltrés au sommet de la société. Il semblerait que ses dirigeants visent, par un moyen que nous ignorons encore, à s’emparer du pouvoir. Si un tel projet est avéré, nous devrons écarter ce risque, rapidement… et définitivement.
Malcolm, bouillant d’en découdre avec les forces du mal, lança :
— Échec à Satan !"

Découvrez les premières ligne d'Échec à Satan


Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



Malcolm et Shannon seront de retour en octobre dans Sang, sueur, et A.D.N.

"Peter Marshall commenta :
— Le programme de modification du génome humain de Cynergetic Research est très avancé, et le clonage des individus est son objectif. Partager un génome unique ! Vous vous rendez compte de la monstruosité de ce projet ! Une telle faculté, entre les mains de Janet Banks, serait une catastrophe. Depuis hier, nos experts psychiatres ont étudié le comportement de cette femme, en visionnant de nombreuses vidéos, en décortiquant ses interviews, et ils ont rendu un avis sans appel : Janet Banks est une mégalomane assoiffée de pouvoir que rien n’arrêtera, une créature maléfique qui disposera bientôt du moyen de satisfaire ses plus folles ambitions.
Malcolm, ardent partisan de solutions radicales, préconisa :
— Si elle est aussi nuisible que vous le pensez, Directeur, pourquoi ne pas “traiter” ce risque ?
— Pour une fois, je partage votre avis, Capitaine ; malheureusement, il ne saurait être question d’éliminer Janet Banks sans l’autorisation du Président. La mort brutale d’une personnalité aussi estimée dans les milieux d’affaires, et à Wall Street en particulier, soulèverait de nombreuses interrogations. Notre économie n’a pas besoin de ça ! Et puis, nous pouvons compter sur les fouineurs de la presse à scandale qui, même sans la moindre preuve, n’hésiteront pas à impliquer le gouvernement pour vendre leurs torchons. Je suis donc formel : aucune action physique ne doit être entreprise à l’encontre de Janet Banks ou de Bradley Reynolds."


Littérature classique



ASHOUR, roman d'amour et d'aventure, offre pour épilogue un surprenant retournement final... Pourtant, ce n'est pas un roman policier : Ashour, c'est le rêve, le voyage, l'amour, l'amitié, le soleil ! D'une guerre à l'autre, de 1914 à 1945, de l'Europe à l'Afrique, Ashour est une tornade d'aventures riches en sentiments.

La quatrième de couverture :

J’ai fait en sorte que ceux qui devaient se rencontrer se rencontrent, que ceux qui voulaient se raconter se racontent, et je les ai écoutés : les confidences d’Armand Vautrin régnant sur son journal, celles d’Amédée Le Coz dans son palais vénitien, et, d’une guerre à l’autre, les aventures de soldats, d’héroïnes, de résistants, qui ont vécu tant de bonheurs et tant de drames, d’amours heureuses ou malheureuses. L’amitié, l’estime, la droiture aussi. Des trains, des bateaux, des avions, j’ai mis de l’ordre dans ce fouillis de coffre à jouets, j’ai sorti de l’ombre cette profusion de récits. Ces histoires méritaient de n’être plus enfouies dans la mémoire de quelques-uns, elles méritaient que tous, nous les partagions.


Découvrez les premières lignes d'Ashour

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



Les Ruines de Glenmoor est un recueil de 17 histoires insolites ; certaine sont graves, d'autres sont  teintées d'humour, et toutes sont surprenantes. Elles sont écrites dans des styles variés entraînant, pour un agréable moment de détente, leurs lecteurs dans une atmosphère à chaque fois différente.

Au sommaire : Histoires de France, histoires noires, histoires d'outre-Manche.

L'avis des critiques : "L'auteur peut se targuer d'être particulièrement doué pour les rebondissements à la fin de ses nouvelles. J'ai quelquefois été surprise, à mon plus grand plaisir, par des chutes empreintes d'originalité." The Eden of Books.

"Je tiens à saluer ce recueil de nouvelles, aux atmosphères bien rendues et écrites avec concision, elles sont très agréables à lire, dans un français impeccable. J'avoue m'être fait surprendre par la plupart des chutes, comme celles des nouvelles "Jack" et "le chef d'oeuvre d'Osato" qui restent mes préférées. Je tiens à souligner le travail bien documenté, à la fois riche et abordable. Au final, une réelle originalité dans les rebondissements qui offrent des éclairages historiques ou culturels inattendus, photos à l'appui. Un plaisir à lire !" L'ebookivore.

Découvrez un extrait des Ruines de Glenmoor

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.


Théâtre



Mille ans..., le roman unanimement apprécié par ses lecteurs, a été adapté pour la scène.

La vie cachée d'Eva Braun est une pièce de théâtre poignante,
où l'intrigue policière a fait place
au suivi de la psychologie de Johanna Slayton,
femme courageuse dont la conscience est tiraillée entre le bien et le mal.


"J’avais juré, il y a bien des années, de ne jamais révéler certains faits. Mais maintenant, partir pour l’autre monde sans t’avoir parlé… Non, ce serait une indignité. Alors, ma fille, assieds-toi là, bien en face de moi, et surtout ne m’interromps pas. Ma confession sera bien assez difficile…"



Découvrez le début de La vie cachée d'Eva Braun

Cliquez ici pour commander ce livre en édition brochée ou pour votre liseuse Kindle.



Tous mes livres sont disponibles en édition brochée pour votre bibliothèque,
ou au format Kindle pour votre liseuse.

Visitez ma page auteur Amazon en cliquant ici :  Contact




 
Un auteur Malvern Link éditeur © Patrice Dumas  2017 mentions légales